NWELI – Je reviendrai

Un film d’Amine Mohamed Kabbes

Documentaire – Algérie – 18min – 2016

Scénariste et Producteur : Amine Mohamed Kabbes – Directeur de la photographie : Mehdi Ahmed Sekkal

Musique originale : Genoxy – Montage : Mehdi Ahmed Sekkal

Le film : Un an après son accident qui lui a causé une perte partiel  de l’ouïe, Brahim se voit proposer de remonter sur scène avec son groupe « Genoxy ». Pourra-t-il assurer ce concert malgré son handicap ? Pourra-t-il se dépasser et réussir ce challenge ?

Le cinéaste : Agé de 30 ans, Amine a toujours vécu à Alger (Algérie). Après des études d’ingénieur en électronique, il décida de se consacrer à sa passion qui était le Cinéma. Il se forma à la mise en scène sur le terrain en multipliant les stages sur des plateaux de tournages de Cinéma et de Télévision. Après quelques expériences sur des longs et courts métrages en tant que 3ème et 2ème assistant réalisateur, il travailla en tant que 1er assistant  sur le film Madame Courage Merzak Allouache (Mostra de Venise) qui lui ouvrit plusieurs portes et enchaina par la suite dans le même poste dans les films ( fictions et documentaires)  :  Babor Casanova de Karim Sayad (Festival de Locarno), Enquête au paradis de Merzake Allouache, Timgad de Fabrice Benchaouche, Vent Divin de Merzak Allouache et Des moutons et des hommes de Karim Sayad. En 2016 il participa au « Laboratoire documentaires d’Alger » organisé par l’institut Français d’Alger et le Festival premiers plans d’Angers en tant que réalisateur. Il réalisa son 1er court métrage documentaire Nweli – Je reviendrai qui traite du combat d’un jeune rappeur à remonter sur scène après avoir perdu l’usage partiel de son ouïe à cause d’un accident survenu dans son quartier.