VERS LA TENDRESSE

Un documentaire d’Alice Diop

France – 2016 – 40min
PRODUCTION : Les Films du Worso / Christophe Barral et Toufik Ayadi

Image: Sarah Blum – Son / Sound : Mathieu Farnarier – Montage : Amrita David

Dans mon milieu, si tu montres tes sentiments tu es bouffé direct. Il ne faut pas croire que c’est facile, j’ai terriblement peur de l’avenir. Aujourd’hui j’ai 30 ans, j’suis pas marié, j’ai pas de meuf… J’sais même pas c’que c’est que l’amour… Ça m’fait bizarre de te parler de ça, dire mes sentiments, c’est comme si je perdais ma force et mon pouvoir. Farid B. Cité des 3000

Le film : Ce film est une exploration intime du territoire masculin d’une cité de banlieue. En suivant l’errance d’une bande de jeunes hommes, nous arpentons un univers où les corps féminins ne sont plus que des silhouettes fantomatiques et virtuelles. Les déambulations des personnages nous mènent à l’intérieur de lieux quotidiens (salle de sport, hall d’immeuble, parking d’un centre commercial, appartement squatté) où nous traquerons la mise en scène de leur virilité ; tandis qu’en off des récits intimes dévoilent sans fard la part insoupçonnée de leurs histoires et de leurs personnalités. Césars 2017 Meilleur court-métrage
La cinéaste : Née à Aulnay-sous-Bois en 1979, fille de parents sénégalais, Alice Diop a grandi jusqu’à l’âge de 10 ans dans la Cité des 3000. Elle se lance initialement dans des études d’histoire, puis s’inscrit à la fac d’Evry en DESS de sociologie visuelle. Après un Master en Histoire et un DESS en sociologie visuelle, Alice Diop intègre l’atelier documentaire de la Fémis. Elle réalise depuis 2005 des documentaires de création, dont La tour du monde, Clichy pour l’exempleLes Sénégalaises et la SénégauloiseVers la tendresse (2016).
La mort de Danton a obtenu le prix des bibliothèques au festival du Réel à Paris, le grand prix du festival du film d’éducation et une étoile de la Scam 2012. La Permanence a eu le Prix de l’institut français Marcorelles au Cinéma du Réel 2016. Pour sa Première Mondiale au festival de films de femmes de Créteil 2016, Vers la Tendresse a remporté le Prix INA réalisatrice créative du meilleur court métrage francophone et le Prix du public du meilleur court-métrage français.. Son film Vers La tendresse est lauréat dans la catégorie du meilleur court-métrage aux Césars 2017. Lors de la remise de son prix, Alice Diop, le dédie aux victimes de violences policières dont Théo et Adama Traoré ou encore Zyed et Bouna.

Presse :

http://www.telerama.fr/television/a-voir-sur-telerama-fr-vers-la-tendresse-magnifique-film-sur-l-amour-dans-les-quartiers,152277.php

http://information.tv5monde.com/terriennes/quand-alice-diop-nous-entraine-vers-la-tendresse-au-masculin-95766

https://blogs.mediapart.fr/tenk/blog/070217/vers-la-tendresse-alice-diop-vers-les-cesar

Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=4BtCSlBkcSU

 ARCHIPELS IMAGEShttp://www.archipelsimages.com