Q & A

Qu’est-ce que les RCB ?

Organisées annuellement depuis 2003, les Rencontres Cinématographiques de BéjaiaRCB, sont la plus ancienne manifestation internationale cinématographique en Algérie. Elles ont pour objectif d’offrir un espace d’échange et d’expression aux professionnels du cinéma, elles sont également une occasion pour le public de découvrir des films récents en provenance de plusieurs pays. Organisées par l’association Project’heurts, ces rencontres sont devenues un rendez-vous cinématographique incontournable pour le public algérien. Cette fidélité du public est le reflet de notre engagement où chaque spectateur, chaque citoyen vit l’expérience du cinéma pour une partage des valeurs, pour nouer les liens et réduire les distances entre les sociétés et les peuples.

Les Rencontres Cinématographiques de Bejaïa permettent aux professionnels, aux stagiaires et aux spectateurs de se retrouver pour voir des films ensemble, et débattre des problématiques esthétiques, techniques et économiques propres au cinéma. Ce désir de réconcilier le public algérien avec le cinéma va de pair avec notre engagement pour le développement d’actions cinématographiques

Chaque année, et ce depuis quinze ans, le public algérien peut ainsi découvrir durant une semaine plus d’une trentaine de films venant de plusieurs pays, dont l’Algérie, mais aussi du Burkina Faso à l’Italie, du Canada à la Syrie, de la Colombie à la France, entre autres. C’est le cinéma dans tous ses états à travers une sélection de longs et courts métrages de fiction, des films documentaires, d’animation et expérimentaux.
Différents rendez-vous sont organisés – débats, café-cinéma, master class, expositions de photos, mais aussi des rencontres avec des professionnels du cinéma de tout horizon – des producteurs, des réalisateurs, des acteurs, des directeurs de festivals, des philosophes et des journalistes. Cette pluralité de l’offre se retrouve aussi dans la richesse des discussions qui nourrissent le débat citoyen

Les RCB en chiffres ?

  • 420 films projetés depuis la création des RCB
  • 70 000 spectateurs
  • 10 activités par rencontres : projections, débat café ciné, tables rondes, master class,exposition photo, ateliers de formation, gazette quotidienne …)
  • 600 invités algériens et étrangers : cinéastes, acteurs, critiques de cinéma, journalistes, historiens, directeurs de festivals, philosophes, ambassades, acteurs culturels…)
  • Une programmation internationale : France, Belgique, Canada, Algérie, Maroc,Tunisie, Madagascar, Palestine, Liban, Colombie, Syrie, Egypte, Burkina, Italie,Sénégal

Les RCB, soutien à la production

En 2015, dans le but de renforcer la production cinématographique dans le Maghreb par la mise en réseau des réalisateurs et producteurs maghrébins, le Bejaia Film Laboratoire a été créé au sein des RCB, et ce afin de soutenir les jeunes talents émergents des trois pays du Maghreb : Maroc, Algérie, Tunisie. Conçu comme un forum international de co-production, le Bejaia Film Laboratoire (BFL) est un laboratoire qui propose une série d’événements tels que des conférences, workshops en présence d’experts et d’intervenants internationaux. Lors de ses précédentes éditions, le Béjaïa Film Laboratoire a été une plate-forme de discussion et de réflexion autour des formes de productions et de coproductions entre les pays du Nord et du Sud. Plusieurs projets de films sont sélectionnés via un appel à projets, les candidats sélectionnés sont invités à Bejaïa durant les RCB pour présenter leurs projets de films à un panel international d’experts Ce panel a permis aux nombreux participants de distinguer les rôles de producteurs et coproducteurs, et l’impact d’une coproduction sur la distribution du film sur le plan international.

L’équipe des RCB en 2017

Les RCB sont organisées par l’association Project’heurts, née du pari de redynamiser la scène cinématographique à Béjaïa, ou tout au moins, redonner aux Béjaouis le goût de se rendre dans les salles de cinéma. Cette mobilisation a, dans un premier temps, mené à la création d’un jeune cinéclub en 2002. Puis, en 2003 à la naissance des « Rencontres Cinématographiques de Béjaïa » (RCB) qui existent maintenant depuis presque 15 ans.

Pour cette quinzième édition, nous faisons peau neuve avec un tout nouveau site dédié aux RCB, mais aussi avec la venue de nouveaux collègues venus renforcer l’équipe en place.

Laila Aoudj :  Directrice Artistique
Amirouche Berbour : Webmaster & chargé de communication
Pauline Carbo :  Coordinatrice Pédagogique/ intervenante atelier Pitching
Aggoune Dounia: Chargé de logistique
Abdelfatah Hakim: Chargé de la technique –
Amine Hattou : Directeur Béjaïa Film Laboratoire
Mahiou Nadir: Community Manager
Nadia Meflah : Chargée de développement & communication
Hichem Merouche – Graphic design & Multimedia
Glenn Myrent : Réalisateur-Cadreur
Ayadi Toufik : Chargé de logistique
Oulhaci Zahir : Chargé de logistique