DOMINIQUE PARIS

Après une licence de Lettres Modernes à Paris VII et un diplôme au Conservatoire Libre du Cinéma français en 1976, elle passe 15 années au Brésil où elle exerce comme monteuse son et chef monteuse de films de fiction en particulier. Elle a la chance de travailler avec quelques grands réalisateurs du Cinema Novo parmi lesquels Leon Hirzman, Carlos Diegues, Arnaldo Jabor, Julio Bressane, Eduardo Escorel, Eduardo Coutinho…En 1991, de retour en France, elle continue son activité de chef monteuse sur des films de fiction de Flora Gomes, Michèle Rosier, Bianca Conti Rossini entre autres et sur des documentaires de création de Hala Alabdalla, Emmanuelle Franc, Maher Abi-Samra, Catherine Arnaud…

Parallèlement à son activité de monteuse, elle encadre de nombreux stages aux Ateliers Varan, notamment à Paris, mais encore à Lisbonne, Marrakech, Hanoi,
Guadeloupe ainsi qu’à Kinshasa-RDC, stage organisé par Cinedoc pour la réalisation de trois documentaires dont elle supervise les montages, à Bejaïa et à Alger pour Bejaïa Doc ou encore à l’École Internationale de Cinéma de Cuba où elle s’est rendue à plusieurs reprises.